Où en est Emmanuel Todd ?

Où en est Emmanuel Todd ?

Emmanuel Todd
Où en sommes-nous ? Une esquisse de l’histoire humaine
Seuil, 2017, 496 pages, 25 €

 

Que de chemin parcouru pour l’anthropologue, historien et philosophe Emmanuel Todd, de ses premières années baignées dans le jus marxiste jusqu’à ce Où en sommes-nous ? Au terme d’une trentaine d’ouvrages publiés, le voilà invalidant la lecture marxiste de l’histoire par l’infrastructure du « tout économique », pour lui préférer celle d’un champ politique et économique relevant du conscient, d’une éducation appartenant au domaine du subconscient, tandis que les dynamiques les plus profondes, relevant de l’inconscient, se situeraient dans les systèmes familiaux et religieux. En initiant son esquisse de l’histoire humaine à l’époque du chasseur-cueilleur, il distingue un modèle familial archaïque, commun à l’humanité, nucléaire et exogame. À partir de ce socle anthropologique, où les enfants quittent le foyer familial pour se marier en dehors du groupe, des modèles avancés, endogames, patrilinéaires, souches ou communautaires se sont élaborés au fil du temps. L’auteur avance que les modèles les plus performants et universels sont paradoxalement les plus archaïques. La démonstration est convaincante, notamment quand il l’illustre par le décollage tardif de l’économie allemande par rapport à l’Angleterre, malgré une alphabétisation bien plus précoce. Idem quant au succès de l’idéologie communiste en Biélorussie, compte-tenu de la prévalence du modèle communautaire dans sa paysannerie. Todd démontre par ailleurs l’effet « zombie » de ces modèles familiaux ou religieux, par les dynamiques qu’ils continuent de susciter malgré leur disparition effective. Mesure-t-il qu’il n’est plus très éloigné des concepts barrésiens fondés sur « la terre et les morts » ? À voir Todd espérer un regain démocratique en Europe, « là où c’est possible, du fondement ethnique de la démocratie primordiale », comme il l’écrit, on a envie de l’encourager à faire encore un pas en avant.

M.L,
étudiant de l’ISSEP