La France ? Le lieu de nos racines.

La France ? Le lieu de nos racines.

Éric Zemmour
Le destin français
Albin Michel, 2018, 568 pages, 24,50 €

 

La presse du politiquement correct s’est, comme à son habitude, ruée sur Éric Zemmour, journaliste issu d’une famille venue en métropole pendant la Guerre d’Algérie, écrivain et essayiste dont la réputation n’est plus à faire. Zemmour est aussi chroniqueur au Figaro Magazine et intervient sur Paris Première, dans l’émission hebdomadaire de débats Zemmour & Naulleau. Son essai Le Suicide français avait déjà essuyé la polémique en 2014.
Dans Le destin français, les pages se tournent au rythme des battements de cœur d’Éric Zemmour, fier d’être français : ode à notre histoire, à notre langue, à tout ce qui constitue notre identité héritée du passé. Il s’agit d’un héritage à transmettre et d’un combat contre les idées reçues : la monarchie, la Révolution Française et la succession des régimes, les guerres, Pétain, de Gaulle… Comment la France, de grande est-elle devenue si petite ? Quels sont les engrenages et les évènements qui ont forgé les dérives de notre société contemporaine ? Et si nous écoutions la leçon de l’Histoire ? « La France semble condamnée à revivre sans cesse la même histoire, à revivre sans cesse les mêmes passions délétères », écrit Zemmour, et cependant elle nous aide à saisir « l’implacable et tragique destin français ». Du fait de son discours efficace et de sa popularité, certains lui reprocheront des raccourcis historiques, les jeux de parallèle avec notre époque sont pourtant établis avec finesse. L’auteur ne cherche pas à se hisser au rang d’historien, sinon au sens de Jacques Bainville, dont les livres offrirent la passion de l’Histoire à des générations de jeunes gens, mais il donne les clefs de notre roman national, dans un récit ponctué de citations lumineuses. Il s’adresse ainsi à tous les Français qui ont le devoir de connaître ce patrimoine identitaire, notre héritage, la terre et les morts, mais aussi à nos gouvernants. Les bons et les mauvais exemples fleurissent tout au long du livre, illustrant l’héritage des Anciens ; il s’agit d’être à la hauteur car « La France ce n’est pas la mesure, mais la grandeur. La France, c’est Racine ». La France, ce sont ses racines, nos racines.

OLC,
étudiante de l’ISSEP

Éric Zemmour était invité à parler de Destin français à l’ISSEP, le 14 novembre 2018.