"Attirer !" - Le mot de Patrick Libbrecht, président honoraire de l'ISSEP Lyon

Le mot du président honoraire : Continuer !

Le mot du président honoraire : Continuer !

[vc_row][vc_column][vc_column_text css= ».vc_custom_1555509049001{margin-right: 20px !important;margin-left: 20px !important;} »]

CONTINUER !

LE MOT DU PRÉSIDENT HONORAIRE

[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » border_width= »2″ el_width= »40″ accent_color= »#b89e67″ css= ».vc_custom_1554976341443{margin-bottom: 50px !important;} »][vc_column_text css= ».vc_custom_1556102162936{margin-right: 20px !important;margin-left: 20px !important;} »]

Dans la nuit du 26 au 27 mars 2019, notre établissement privé d’enseignement supérieur, dûment déclaré et enregistré comme tel auprès du Ministère de l’Enseignement Supérieur, a subi une série d’actes de vandalisme revendiqués fièrement dès le lendemain sur les réseaux sociaux par des bandes organisées, basées à Lyon.

Ces casseurs motivent politiquement leur acte et supposent qu’il est possible aujourd’hui dans la France de 2019 de s’attaquer à un lieu académique dédié à la formation, à la connaissance et au débat intellectuel sans pouvoir être inquiété.

Si cet évènement a eu des conséquences matérielles importantes et un préjudice moral et psychologique, cela n’a en revanche aucunement freiné notre détermination et nos ambitions.

D’abord, nous avons déposé une plainte, et des demandes de rendez-vous auprès de toutes les autorités compétentes : préfecture, police, rectorat…. afin de les informer largement, de leur transmettre toutes les données : images, vidéos, revendications… en notre possession, pour étudier les mesures à mettre en place et faire cesser ces dégradations graves, qui ne sont pas les premières, et qui portent atteintes à la liberté d’enseigner, mais également à la tranquillité et à la salubrité publique.

Ensuite, nous avons continué à construire notre Institut, à le préparer pour accélérer notre développement, avec nos étudiants, nos enseignants, nos partenaires… notamment avec l’appui du conseil scientifique qui s’est réuni au grand complet le 19 mars à Paris pour déterminer et valider les enseignements du magistère de deuxième année et procéder aux améliorations utiles.

Deux portes-ouvertes ont été réalisées depuis le début de cette année où nous avons reçu avec nos étudiants de nombreux visiteurs, et nous avons commencé depuis quelques semaines à faire passer les oraux d’inscription aux candidats au magistère (Bac+4 – Bac+5) de l’ISSEP pour la rentrée de septembre.

Continuer aussi à accueillir, et à offrir à tous ceux qui veulent enrichir leurs connaissances, des soirées littéraires, comme cette dernière conférence historique le 4 avril, magistralement animée par le Professeur russe de l’Université de Saint-Pétersbourg, Oleg Sokolov, qui avait pour thème : le combat de deux Empires.

Ainsi va l’ISSEP, ambitieuse, déterminée, professionnelle et exigeante avec ses valeurs.
Et nous célébrerons notre première année d’existence le 22 juin prochain.

Je remercie tous ceux, habitants du quartier, enseignants, étudiants, anonymes, qui nous ont apportés leur soutien à la suite de ce fâcheux vandalisme, la liberté d’enseigner est un droit constitutionnel dans notre pays, et nous ne laisserons personne nous ralentir dans notre recherche de l’excellence pour former les décideurs de demain.[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » border_width= »2″ el_width= »20″ accent_color= »#b89e67″][vc_column_text css= ».vc_custom_1555509385125{margin-right: 20px !important;margin-left: 20px !important;} »]

Patrick LIBBRECHT,
Président honoraire de l’ISSEP

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]